M.I.C.E.L

europe,europe.....des cabrioles

EUROPE AND  THE MONEY MUDDLE

 

c"était , je crois me souvenir le titre d'un ouvrage d'un prix nobel dont j'ai oublié le nom

Il faut dire  qu'à l" époque , il n' y avait même pas de prix nobel pour les economistes 

De plus ce n'est pas   vraiment ce que disati cet auteur sur l'europe...

Mais ce qu'il ne disait pas ....

 

Quand on pense qu'il a fallu + de 10 ans de tatonnements monétaires pour que les européens constatent que l'union monétaire est une impasse si elle n'est pas accompagnée d'une harmonisaation fiscale

un thésard avait fait le même constat en 1981 , est-ce à dire qu'aucun économiste parmi ceux qui ont fait avancer le projet de l'euro n'avait conscience du problème ? Bien sûr que non ! Mais on voulait forcer la mains aux politiques , on pensait que ….on fondait des espoirs sur ...

 

Il est facile aujourd'hui de dire «  on aurait pu prévoir que … tout le monde savait qu'en faisant ceci on aurait pu éviter cela ...etc

 

 

or voiçi un point sur lequel la construction européenne va bientôt buter :

 

le vote des résolutions à l'unanimité constitue le frein absolu : un frein immédiat au fédéralisme certes , mais en admettant que cette étape soit franchie on se retrouvera encore devant un mur

La seule solution serait donc la destruction de ce mur ; autrement dit /1 – le vote dans des conditions normales ; i-e suffrage majoritaire simple , exceptionnellement à la majorité des 2/3

Et surtout / 2- déterminer un nombre de voix proportionnel aux contributions des Etats membres

et tant pis pour les faux moralistes qui vont crier au retour du scrutin censitaire ! lorsqu'ils n'ignorent pas que les sociétés démocratiques ne l'ont jamais abandonné de fait .

Telle serait l'heure de vérité pour l'Europe , il est toujours possible de la retarder par veulerie , par diplomatie , ou toute autre manière de déguiser un faux fuyant . Tôt ou tard il faudra bien appeler un chat un chat : la procrastination n'a jamais été un moyen fiable de résolution des problèmes .

Et si l'on aime aller au fond des choses un seul obstacle résisterait à toutes les « fausses analyses «  : le couple franco-allemand dont on répète à l'envi qu'il devrait être le moteur de l'europe , et dont je soutiens moi , qu'il en sera le frein .  .....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



05/02/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres