M.I.C.E.L

PROGRES EN RADE ...




§ …. Complexité et progrès

 

§ - COMPLEXITE  ET PROGRES

 

J’aurais dù intituler  ce §  «  complexité versus progrès «
Mais il est inutile de provoquer un espoir , si l’on n’est pas capable d’en assumer la logistique . C’est pourtant mon intention dans les lignes qui suivent

Proposition : la complexité  qui se traduit parfois par un phénomène de bascule; se révèle   un sérieux argument en défaveur du progrès social

Demonstration :  je n’ai rien a ajouter  au progrès technique  ; la progression semble linéaire  je ne pense pas que beaucoup de femmes voudraient abandonner aujourd’hui la machine à laver pour retourner au lavoir municipal
Si l’on  s’interesse cependant aux détails  , une nouvelle  solution technique n’est
Bien souvent qu’une correction de défauts de l’ancienne solution , donc même là il y a un doute , mais je préfère y revenir plus tard , une digression pourrait nous faire perdre le fil  

Rien de tel pour le progrès social , lequel se réduit toujours à un choix binaire :
Soit on est progressiste , soit on est conservateur en politique
On est ancien  ou moderne  en musique , peinture …bref en art  de façon générale ;  et qui sait  ? Peut-être demain en science  et en médecine aussi
Sur les critères de morale on peut élever ses enfants de  8 ou 64 manières
Lesquelles se réduisent  toujours à deux principes : rigueur ou laxisme
Ce qui fait en L.C.  un couple nouveau  pour l’auteur
Mais qui déjà lui pose une question : quel principe opposer à une éducation religieuse ?
C’est-ce qui explique le terme « bascule » ou flip-flop , eu enfin balançoire
Puisque nous  sommes incapables de mener deux idées de front , toutes les fois qu’on met en valeur une idée  - la p’tite fille de la voisine est tout en haut sur la balançoire -  on ne peut s’empêcher  de plonger dans l’ombre l’idée opposée - votre petite fille est tout en bas sur la balançoire -

Je suis déjà  revenu - et  si dieu veut je reviendrai - sur ce phénomène
Ceci dit : La meilleure manière d’assimiler une idée générale  - c’est ce que me disait un professeur - c’est de trouver soi-même des exemples d’application particulière
 
Alors voyons  quelques ex. puisqu’il vous faut tout comprendre sans dépenser une seule calorie  

 § …. Le livre dans la societe

Ex 1  : Vous habitez un quartier ou tout le monde  se salue : arrive une nouvelle voisine ( ou un  Voisin )  mal embouchée   , vous avez beau lui faire des sourires , elle ne répond pas , Après plusieurs tentatives , vous cessez donc toute politesse …et c’est le moment qu’elle va choisir pour vous montrer ses dents blanches  
« C’est une cinglée allez vous conclure , un peu hâtivement
En réalité  vous aviez fait mauvaise impression à votre voisine , peut-être aiguillée par un autre voisin  qui vous fait de grands sourires à chaque rencontre ,  quoiqu’il n’en pense pas moins . Vous a    yant observé  la voisine n’a rien  trouvé  à  vous reprocher ; elle  a donc  tenté de  rectifier son erreur , seulement voilà…
Seulement  l’ubiquité  , l’omniscience ; c’est très facile dans les romans , d    ans la vie  réelle  on ne fait que des suppositions sur autrui
 
«  comment voulez vous que je sache
«  je ne peux pas être au four et au moulin
Des phrases que vous avez dù entendre  comme moi ,  qu’est-ce qu’elles prouvent ?
Un Nobel  d’économie  note que la pénurie d’information  peut fausser les modèles  - tiens ils ont investi les sciences aussi , ces commerçants … décidément  c’est la faillite de tout le système , je croyais que le rôle assigné aux académies était de contrer l’arrogance des parvenus ?

Donc avec autrui on en est toujours réduit aux conjectures ;
C’est la raison  pour laquelle j’ecrivais plus haut qu’il ne fallait pas se prendre pour référence dans ses jugements sur autrui , les femmes , j’ai remarqué ,ont quelque difficultés à sortir de leur corps  pour se «  mettre à la place d’autrui «
Et pourtant j’ai dit aussi qu’elles étaient tres altruistes
Conclusion : avec le L.C. on peut dire tout et son contraire sur la Femme
Ce qui est parfaitement cohérent pour la Femme en général  , mais non  pour une femme en particulier
Certaines personnes qui ont sans doute appris à réflechir en écoutant aux portes vous disent : il faut éviter de généraliser
Si vous êtes agacée par ce genre de remarques - comme je le suis parfois en dépit de mon âge - vous pourriez leur répondre ceci :
-» oui , oui  absolument …il faut aussi éviter de respirer , tant que vous y êtes  

Ex 2 - Entre voisines on se dit bonjour jusqu’à trouver un sujet réel et solide de dispute , c‘est alors que le collectif  prend le pas sur l’individuel
Il me semble que les femmes n’ont pas un sens social très développé . Certes les livres nous ont fait connaitre La  Récamier , mais il ne suffit pas d’une poule pour reunir une ( basse) cour .
Plusieurs femmes sont présidentes d’associations mais c’est souvent à la demande ou à l’initiative de leurs maris . Et je rejette sans examen l’argument facile » c’est la faute aux hommes « a force de le galvauder il finira par se retourner  

Ex 3 -Une idée , une philosophie  telle que le Marxisme devient éternelle en vertu du même  phénomène « flip-flop »   étendu cette fois non pas à un voisin mais à l’ensemble d’une grande communauté et six générations - un siecle et demi , plus ou moins
Je dirais aussi qu’en tant que vérité scientifique la theorie de l’aliénation du travail par le capital a tout a fait vocation à l’éternité - peut-être contre la volonté de son auteur
Mais je ne vais pas m’engager dans un débat  avec moi-même : j’ai admis implicitement ou explicitement l’éternité du Cycle , le caractère illimité  de l’évolution sociale - quoique le terme « errance » soit plus approprié , mais je n’ai pas parlé dans cet ouvrage  d’éternité collective
Je reporte donc la discussion sur l’éternité en science à un autre § et je poursuis le raisonnement : Si une génération de riches s’ est emparée du marxisme au temps où une génération de pauvres l’abandonnait , alors on a bien avancé d’un demi-siècle . Et les couples ne manquent pas s’il n’était que de souligner les oppositions entr’humains  ; savoir
( P-O) ; I(S)  contre S(I) ; (A - E) ..etc

Considérons la theorie  sous le  prisme pessimiste :
Entamé du vivant de K. Marx  le gigantesque bras de fer entre le travail et le capital  ne prendra fin qu’avec la mort des deux  monstres , dans la cour de la dernière proprieté  du capital epargnée par le travail

Mais l’exploitation survivrait à tous les cataclysmes , car des millions d’années ont gravé
dans les cellules des uns l’envie de détruire et  dans celles des autres la peur de la dépendance
Les optimistes ont envisagé divers scenarii - pluriel de scenario - des plus fantaisistes a    u plus probables : moi je vous le dis : la lutte finale sera en fait une partie de jambes en l’air , les derniers travailleurs  et  exploiteurs etant …   (resp) les femmes et les enfants

…………………….     



20/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres