M.I.C.E.L

impot : mesure sociale ou supercherie économique

avertissement : réservé aux vieux cons,  initiés ou non

 

                                                                  ***


Théoriquement l'imposition des citoyensest censée assurer une meilleure répartition des richesses .En jargon technique on parle de " perequation ou encore de  " transfert

Qu'en est-il en réalité ?Après quelques siécles d'application les inégalités -ce n'est pas moi qui l'affirme - sont toujours là

Pourquoi chercher à justifier un  " système " ambigü ?

La vraie révolution en matière économique consisterait à moduler la distribution des produits de consommation sur un barême de revenus:  une preuve de plus du double langage éco-social ?Nombre d'inspecteurs des finances font partie du mystérieux groupe " le siecle "

Un cercle très fermé qui détient le pouvoir réel

Pour les détails on pourra lire l'ouvrage d'Emmanuel RatierJe n'ai rien d'autre à dire sur le plan général

N.B: le "probleme" de l'impot est examiné en relation avec l'incurie démocratiquesous  les N0S  981 ...765   de l'ouvrage  P.O.S  

(<a href="http://www.chaterton.wordpress.com" target="_blank">

voir ces § dans ce blog ou dans d'autres </a> )

 

Et de manière encore plus spécifique  en liaison avec la faculté des législateurs" honnêtes" de prendre leurs rêves pour les réalités

autre ex: l'art 2 de la constitution française ; qui stipule que les citoyens naissent libres et égaux   : vaste programme ! on sait ce qu'il en est en réalité


M.A.J  MARS 2011



10/03/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres