M.I.C.E.L

INDIVIDU ET COLLECTION

UNE NOUVELLE CONCEPTION DU COLLECTIVISME

 

Discussion entre 3 universitaires / par  truchement de mails  /

 

.....Une  premire lettre / mail a ete escamotee 

 

Cher monsieur 


Votre reponse - dont je vous remercie - m a un peu surpris
je note avec tristesse une secheresse de ton qui va m inciter a une plus grande reserve
Etant ne moi-meme en 1942 je ne pouvais decemment pas connaitre cet autre andre l..... dont vous "avez trace "
ne me dites surtout pas qu il serait mort en juin ...j aurais l impression d etre un fantome-revenant de 40
ce qui dans le monde virtuel d Internet serait d une cocasserie ...de second degre

Je demarre sur une polemique " un scientifique ne doit pas rester un scientifique ..."
Pas seulement en tous cas

Si vous ne voyez pas "ou je voulais en venir apres une si longue lettre
c est que j ai encore du chemin sur le dur chemin de notre belle et complexe langue
Je n ai jamais pretendu que vous ne faisiez rien pour le progres des mathematiques
j ai par contre emis la suggestion que si des scientifiques de renom
manifestaient ouvertement leur sympathie pour une societe collectiviste
- ou si vous preferez leur hostilite au systeme individuel-americain-mondialiste corrompu par l argent -
leur contribution a la politique " en general " serait a la fois plus efficace et mieux acceptee

Je prefere en rester là... car en relisant ce que je viens d ecrire
je constate que mon style touffu et confus ne s ameliore pas avec le temps
je me rattrape donc sur l honnetete de la repetition :
je ne puis vous reprocher d avoir mal interprete mon propos
si je ne fais de mon cote , aucun effort de clarte et concision... d un autre cote je n ai que 71 ans tous les espoirs sont donc permis

Si nonobstant ce demarrage laborieux vous avez encore envie de poursuivre cette discussion
faites moi donc connaitre le taux de retour de vos interventions "politiques" sur vos etudiants
En tant que statisticien , vous en avez surement une estimation :
combien sont revenus vous voir 20 ans apres
en disant : j ai applique vos idees mais ...
Et au fait : croyez vous vous meme au "progres de la science "en general " " ?

veuillez accepter ,Monsieur De...... des excuses pour la façon cavalieres de vous interpeler
et mes salutations les plus cordiales

ANDRE L....

88________________________________________________



>
> Monsieur,
>
> Je n'ai pas l'honneur de vous connaître. J'ai trace d'un André L....,
> résistant
> mort en déportation en 1942, et j'ignore si vous lui êtes apparenté. En
> tout cas,
> vous vous présentez comme un "ex". Vous m'excuserez de ne pas être en
> mesure de deviner "de quoi". Pour moi, un scientifique reste un
> scientifique, tant
> qu'il a l'esprit pour réfléchir.
>
> Vous faites sans doute allusion à l'émission sur les applications des
> mathématiques
> où j'ai reçu Bernard B.... Je ne comprends pas bien où vous voulez
> en venir.
>
> Sachez que nous faisons l'un et l'autre tout ce qui est humainement
> possible pour
> contribuer au progrès de la science en général et des mathématiques en
> particulier.
>
> Toutefois, à l'impossible, nul n'est tenu, et notre monde semble plus
> gouverné par
> la religion du paraître que par celle de l'effort. Espérons en l'avenir,
> bien qu'il soit
> désormais vraisemblable que celui-ci soit de plus en plus orienté en
> dehors de nos
> frontières, et, sans doute, avec bien peu de bienveillance à notre égard.
>
> Recevez, Monsieur, mes salutations.
>



29/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres