M.I.C.E.L

LA SCIENCE NE SAIT PLUS ....

 

A SUIVRE  ICI 

 

DIALOGUES ENTRE UN ECONOMISTE UN PHYSICIEN ET UN MATHEMATICIEN/PHILOSOPHE

 

SUR  LE DESARROI SCIENTIFIQUE

 

OU VA LA PHYSIQUE ?

QUELLE THEORIE POUR L UNIVERS 

DOIT ON LAISSER LES PHYSICIENS ENSEIGNER L ECONOMIE ?

LES MATHEMATIQUES VONT ELLES REPRODUIRE LE DESTIN PHILOSOPHIQUE

 

.....ET DIVERS PROBLEMES QUI AGITENT LE LANDERNAU TANT SCIENTIFIQUE QUE MONDAIN

SUR FOND DE CRISE ET DECLIN DE CIVILISATIION

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

P: Paul  S  : physicien

E: Emile D : economiste

M: Maurice M : mathematicien

 

 

ordre du jour de la discussion du .../..../.....

 

E : Ainsi il parait que vous voulez vous approprier  aussi  la recherche en economie

vous n'avez donc pas assez de boulot avec toutes ces theories  qui proliférent ...

 

P: ah ! mon cher je vous arrête ...ne rendez pas la physique responsable des errrements de quelques  

atomes excités , personellement je suis  opposé à ce projet de ....comment disent-ils déjà 

 

E: econo-physique ....je leur aurais bien proposé : " physionomie " mais puisque  nous n'aurons plus le droit de parler ...

 

 

M : pouvez vous m'expliquer de quoi  il retourne ...

P: mais renseigne  toi mon vieux , on ne vient pas içi pour lire le programme télé ( il lui tend un  dossier )

...eeeuh...qu'est-ce que je disais ?  vous savez que les economistes ont des idées très proches de nous ....

E : de vous ?  vous parlez de vous en tant que ...

P : en tant que physicien  evidemment ....il y a par ex. cet article sur la statistique de Gibbs ...vous connaissez ?

M: ah ! là vous faites intrusion sur mon domaine

E: tiens ! il se réveille , vous avez lu le programme ?

M: mmm... j'essaie du moins....c'est un vrai labyrinthe ce machin-là

P: il disait que l'éternelle opposition etre inflation et recession serait  résolue lorsque  Gibbs aurait réalisé son rêve ...ou que les nouvelles techniques auraient fabriqué des poules avec des ...

M: ça y est ! j'ai trouvé enfin la page ...mais dites moi :   c'est assez sévère  comme programme : le principe d'ergodicité appliqué à la matière molle , j'y comprends que dalle

......

E: vous lui expliquez ?

P: non , chaque chose en son temps...du reste il dit cela pour faire l'interessant … on devrait s'en tenir à notre programme , sinon la discussion va partir dans tous les sens

M; mais qu'importe l'ordre , l'essentiel est de commencer , dois-je vous rappeler que nous n'avons encore rien dit sur la trajectoire de la physique

E: c'est peut-etre qu'il n'y a rien à dire...si vous voulez mon avis , je trouve cette expression un peu débile , qui a jamais entendu de direction scientifique ? Je ne sache pas qu'un esprit universel ait dicté une feuille de route à la physique ….pas plus qu'aux autres sciences , du reste

P: ah ça ! Vous allez un peu vite en besogne , je connais au moins un savant qui l'a fait

E: et qui serait donc ce savant -ignorant ?

P: mais le grand Leibnitz , mon cher , on ne vous a donc pas parlé de ses limonades entre guillemets ; en terminale ?

E: et vous croyez que je m'en souviendrais encore ? ...celà dit je fais amende honorable ; j'ai un grand respect pour Herr Leibnitz ….d'autant que c'est en lisant ses notes sur le calcul infitésimal que j'ai ...comment dire ….atterri en economie

M: comme quoi , tous les chemins mènent à Rome

P: je dirais plutôt à la science ...et c'est vrai Emile a raison ; si on pouvait assigner une trrajectoire fixe à la physique , il n'y aurait plus besoin de recherche

E: et je dirais même plus ; on ne serait pas là à en débattre aujourd'hui

 

 

à suivre ....

 

M.A.J 10 AVRIL

 

M : pouvez vous m'expliquer de quoi  il retourne ...

P: mais renseigne  toi mon vieux , on ne vient pas içi pour lire le programme télé ( il lui tend un  dossier )

...eee...qu'est-ce que je disais ?  vous savez que les economistes ont des idées très proches de nous ....

E : de vous ?  vous parlez de vous en tant que ...

P : en tant que physicien  evidemment ....il y a par ex. cet article sur la statistique de Gibbs ...vous connaissez ?

M: ah ! là vous faites intrusion sur mon domaine

E: tiens ! il se réveille , vos avez lu le programme ?

P: il disait que l'éternelle opposition etre inflation et recession serait  résolue lorsque  Gibbs aurait réalisé son rêve ...ou que les nouvelles techniques auraient fabriqué des poules avec des ...

M: ça y est ! j'ai trouvé enfin la page ...mais dites moi :   c'est assez sévère  comme programme : le principe d'ergodicité appliqué à la matière molle , j'y comprends que dalle

......

à suivre ....

 

Quand l'ignorant proclame  haut et fort sa science

le savant a bien le droit d'avouer tout bas son ignorance

 

 

 

________________________________________ 

 

 

 

 

QUESTIONS EN SUSPENS /  OU LE DIALOGUE AVORTE

 

lE piège des dimensions 

 

QUESTION  :    sur combien de dimensions  H(F) peut-il se développer ?

 

le matheux :  euh ...je dirais  3,4, ....non  10 , 11 ....attendez

- attendez faut que je vérifie un truc

 

Gageons qu'il va nous sortir son "infini"   avec ....raisonnement " tel que ...dès que " à l'appui

A moins que les innombrables branches  des mathématiques

ne soient elles-mêmes  infiniment extensibles 

et donc  perdues de vue  - entre l'instant où ...et .....

 

La réponse des autres  ( P, E dans cet ordre )

est encore plus choquante  pour le peuple des amateurs 

encore très respectueux du " fait scientique  , voire scientifique "

 

- je pense qu'elles sont  au nombre des galaxies dans l'univers 

- - oui certes , mais combien ?

- hmmm...je dirais mille milliards 

- vous plaisantez !?  Il  y aurait au moins un million de milliards de galaxies ...sans compter les nébuleuses ,  les amas non dénombrés ...LES ....

 

E : je vais vous mettre d'accord , moi ...

 

de quoi il se mêle lui ? on parle de science physique içi , pas de gros sous 


 "Et dire  qu'on accuse les économistes de prendre leurs désirs pour ...

 

M- ça va , ça va  ! épargne nous  l'intro , quelle est ta réponse ?

 

E- je dirais tout simplement  -  qu'elles sont en   évolution constante , comme nous tiens!

P ; qu'est-ce que c'est censé vouloir dire ?

 

E : mais puisque vous n'êtes pas foutus de vous mettre d'accord sur un chiffre 

P : ah je t'en prie , hein ....

 

E:  désolé , je me suis laissé emporter , je ne veux pas dire que je t'accuse toi en personne

d'incohérence ....non , ce que je veux dire

 

M: alors quoi tu accouches , on n'a pas  l'éternité devant nous

P: et où on l'aurait d'après toi ,  trou noir , hein ? .... derriere nous peut-être , dans le trou du .... nez ?

 

le public " messieurs messieurs , un peu de tenue voyons , on vous écoute là

se tournant excédé vers E :

et vous monsieur que voulezvous dire à la fin ?

 

E: eh bien.... je crois que j'ai oublié ce que j'avais à dire...je sais plus 

 

( P - M  ) : quoi !!

 

 

 

 

Create your own banner at mybannermaker.com!
 



22/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres