M.I.C.E.L

celles et ceux

 

POST B4E 06/11


BEAUTE


inspiré par la dernière sentence de l'ouvrage de DAI SIJIE

« la petite tailleuse ….' »


Illusion des sens ou sens de l'illusion

éclat du diamant lorsqu'elle illumine l'âme

clinquant du strass et strabisme alarmant

mal armée vers l'aisne

répéte le jeune à l'envi lourd d'ignorance

et si léger cependant

majestueuse dans les airs

mais si gauche sur le pavé luisant

tel l'albatros de Beaudelaire

elle sillonne les coeurs rayonne la souffrance

indicible paquerette cueillie par une lame

recueillie sur une larme si triste est la chère laideur

quand elle n'engage que son prix

sans velleité à donner le change

essence divine aisance maligne


____________________________________



N°........P.O.S LES GENS


Il y a celles qui font la gueule pour un oui

ou pour un non – ultime contradiction !

Il y a ceux qui suivent leur ligne de dialogue

sans subir l'influence de l'interlocu ( trice et teur )

…..- putain ! bientôt y aura autant de (+) dans un texte

que de mots vides ou pleins de sens

MAIS COMMENT FONT ILS + ELLES ?

____________________________________


MORALE



N 555 Morale et efficacité sont elles incompatibles ?



Doit on se soucier de "moraliser" la vie politique

lorsque les dirigeants manquent d'intégrité

toute solution generale est vouée à l'echec

comme l'ont été et le seront toutes tentatives absolutistes

lorsque H(S) est confronté avec des questions relatives

Ainsi en va-t-il du principe des principes

de la Liberté , Egalité , Volonté

toutes fonctions circulaires

par suite susceptiblres de degrés

comme toutes fonctions circulaires

comme la nature elle-même - notée N(D)

et auxquelles le croisements des critères

ne permet pas d'assigner un Absolu sans dimension


________________________________________



Beaucoup de bruit sur l'affaire ( Worth -Bettancourt )

Much ado about nothihg ?

Voyons le point de vue du philosophe :

 

UPDATE JULY 2010


________________________________


WHY DONT THEY STOP BABBLING ABOUT THE CRISIS ?
ARE WESTERN DEMOCRATIES DOOMED ?

I WONDER...

post sur TWITTER

________________________________


N° 410

Rappel de quelques verites premieres :
Il ne peut  avoir place pour une loi morale
Ni même une justification ethique
Si l'action politique n'est jugée qu'à l'aune de l'efficacité
Deux proverbes sont içi à propos :
1-On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs
2- One can't have one's cake and eat it

Ce qui revient à dire des deux côtés du "Channel'

les electeurs qui se targuent d'être honnêtes
doivent se demander si cette honnêteté
Ou ces prétendues (probité) ...(integrité)...
sont imposées ou reflechies , innées ou acquises par vouloir

Dans le 2ème cas tout citoyen electeur
devrait "honnetement " admettre

Qu'il ne peut juger un criminel
Fut-il politique ou de "droit commun "
Avant d'avoir lui-même commis un crime

....Explications dans le prochain article...


.....Explications


 

 

________________________________

N° 549 Nature et Ethique

En notation du L.C.  N(D)  et  E(X)
 

 Existe-t-il un souci ethique ou "moral" dans la nature ?

 

Certainement pas : si les gros poissons ne mangeaient plus les petits

l'avenir de  l'ocean serait compromis 

Or la perennite de la vie est le souci principal

De notre ( Creature-Createur) 

Autrement dit  : ( la Nature -Dieu ) ou N(D) en L.C.

 

conclusion ?

________________________________


MORALE ET POLITIQUE

 

N°555 Morale et efficacité sont elles incompatibles ?

Doit on se soucier de "moraliser" la vie politique

lorsque les dirigeants manquent d'intégrité

toute solution generale est içi vouée à l'echec

comme l'ont été et le seront toutes tentatives absolutistes

lorsque H(S) est confronté avec des questions relatives

Ainsi en va-t-il du principe des principes ( P [ Pi – Pj] )

de la Liberté , Egalité , Volonté

toutes fonctions circulaires

par suite susceptibles de degrés

comme toutes les fonctions circulaires

(ex : la fonction sinus comme sommation illimitée de degrés impairs )

comme la nature elle-même - notée N(D)

et auxquelles le croisement des critères

ne permet pas d'assigner un Absolu sans dimension

 

                                                                                               *

 

Au § 410 La loi morale était opposée à la loi juridique

 

ex du vol avec (ou sans ) circonstances

Dans ce § il est plutôt question de nuances

entre morale et ethique

Si l'action politique ne peut être jugée

qu'à l'aune de l'efficacité

Alors il n' y a aucune place pour la morale

dans l' arène politique - i e : l'action du dirigeant -

Ni même dans l'agora - lieu du parlement -

Mais quid de l'efficacité " sui generis "


 

________________________________

 

On retiendra 3 principes de la discussion qui précède

- un peu décousue , je l'admets -

 

1- la notion d'efficacité se situe en-deça ou au-delà

    de toutes considérations "morales "

 

2- Les notions de finalité ou teleologie

    résultent d'une confusion entre Absolu et Relatif

    Une fois posé : " l 'Absolu n'est guère de ce monde "

    l'être social  noté  I(S) continue de distinguer ( Absolu -relatif)

 

3-La vie ne peut se perpétuer que par un mouvement cyclique

   - cf. § 46 et 1001 entr'autres -

   Mais  les discussions sur le cycle eternel jalonnent tout le  R.C.

   Au point de vue mathématique la cause est entendue depuis ...(?)

  

   Les fonctions sinus et cosinus ne sont elles pas des "limites"

   d'une somme  illimités de degrés ?

 

  La Nature elle -même n'est-elle pas une somme infinie

de degrés de transformation ?


---

REM attention toutefois !

À distinguer ( creation – transformation ) et ( Creation - X …..)

nos pauvres definitions des fonctions circulaires

sans parler des représentations des ondes sur un plan

sont autant d'insultes à N(D) ---

Application à la politique - et au débat courant

 

La vie politique procède par alternances  

par ex :  (socialisme - individualisme )

ou bien : une phase de « corruptionnite  suivant une phase «  d'intégritite »

désolé pour ces pietres neologismes

 

La Vie physique procède aussi par ( décomposition-recomposition )

 

Il appartient à chacun d'entre nous de se faire sa religion

 

...Ou de faire du cycle éternel sa religion

 

......à suivre ....M.A.J  30/07




________________________________________





BEAUTE


inspiré par la dernière sentence de l'ouvrage de DAI SIJIE

?la petite tailleuse ….' ?


Illusion des sens ou sens de l'illusion

éclat du diamant lorsqu'elle illumine l'âme

clinquant du strass et strabisme alarmant

mal armée vers l'aisne

répéte le jeune à l'envi lourd d'ignorance

et si léger cependant

majestueuse dans les airs

mais si gauche sur le pavé luisant

tel l'albatros de Beaudelaire

elle sillonne les coeurs rayonne la souffrance

indicible paquerette cueillie par une lame

recueillie sur une larme si triste est la chère laideur

quand elle n'engage que son prix

sans velleité à donner le change

essence divine aisance maligne



iarentations


stration





08/06/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres